Oui, on peut hacker votre webcam et vous espionner.

C’est flippant mais c’est d’actualité. Pour des hackers entraînés, il leur est possible de prendre le contrôle de votre webcam et de vous regarder. Il existe cependant une technique pour éviter cette intrusion de vie privée.

Cette technique fonctionne pour les webcams des hauts-placés du FBI ainsi que pour le CEO du plus grand réseau social au monde alors logiquement ça devrait marcher pour vous aussi.

Tout ce dont vous avez besoin, c’est du scotch. Alors que ce soit du bon gros Chatterton que vous emprunterez à votre grand-père le bricoleur, ou un morceau de post-it, du moment que ça colle sur une surface (de préférence une webcam du coup) c’est bon.

Récemment, le Directeur du FBI James Comey et le fondateur de Facebook Mark Zuckerberg ont fait la une lorsque le public s’est rendu compte que les deux hommes recouvraient la webcam de leur ordinateur portable de bande adhésive.

L’an dernier « Zuck » avait déjà éveillé les soupçons avec cette photo où l’on voit très clairement 2 morceaux de scotch : l’un étant sur sa webcam, le deuxième au niveau du microphone interne de l’ordinateur.

Ces derniers temps James Comey était au premier plan. Il a même confié à des participants d’une conférence au Centre d’études stratégiques et internationales que c’était « une chose raisonnable à faire » comme l’a signalé The Hill en Septembre dernier.

Alors pourquoi en parler maintenant ? Tout porte à penser que pas mal de gens ont la trouille depuis les révélations de Wikileaks concernant les outils utilisés par la CIA et la NSA pour infiltrer nos gadgets. À savoir les smartphones, ordinateurs ou encore les téléviseurs intelligents.

Bref, la surveillance de masse, ça a pas l’air bien légal tout ça mais pourtant le danger est bien réel. Oui parce que c’est bien sympa de regarder son fil d’actu Facebook ou de regarder des vidéos sur Youtube, mais ça l’est moins si on se fait mater par un hacker mal-intentionné.

Kevin haley, directeur du Département de Sécurité chez Norton by Symantec déclare que les utilisateurs d’ordinateurs doivent maintenir des « pratiques de sécurité de base » pour empêcher autrui d’avoir accès à votre webcam.

Cela passe par des mises à jours régulières du système d’exploitation, de l’utilisation d’un antivirus efficace et d’ouvrir les liens contenus dans des mails ou autres échanges avec la plus grande précaution car ils peuvent contenir des éléments qui peuvent bousiller votre ordinateur.

Bien évidemment il y a aussi le scotch. Un peu archaïque mais efficace, du moment que le scotch recouvre la surface de votre caméra, vous êtes bon. Même si c’est un « bon recours défensif » Haley affirme que c’est encore insuffisant pour être en sécurité. « Ça ne devrait pas être la seule chose que vous faites, mais ça devrait être une chose en plus que vous faites. »

REPONDRE

Please enter your comment!
Met ton blaz' ici