Nesquik se lancerait-il dans un autre type de poudre ?

A l’occasion des fêtes de fin d’année, dans un supermarché de Saragosse, un homme vient tranquillement y faire ses courses et achète un pot de Nesquik en poudre pour se faire son petit chocolat chaud à la maison dans le plus grand des calmes. Tout content de son achat, le monsieur en question sort sa petite bouteille de lait, ses madeleines et son bol Bob l’éponge préféré et fait une terrible découverte. Il n’y avait pas que du Nesquik mais également un sachet de poudre blanche.

250 grammes de coke

Pour éviter les embrouilles, il ramène donc le paquet de Nesquik au commissariat pour se taper un petit rail avec les policiers pour éviter les problèmes. Les policiers affirment donc que ce sachet contient 250 grammes de cocaïne, d’une valeur d’environ 13000€.

Une enquête est en cours afin de déterminer la provenance de ce sachet. La police de Saragosse a exclu la possibilité qu’un employé de Nestlé aie voulu vendre sa came directement depuis l’usine (en même temps c’était un peu risqué). La police scientifique est actuellement à la recherche d’empreintes sur la boîte et le sachet, les images de surveillance sont également en cours d’analyse.

REPONDRE

Please enter your comment!
Met ton blaz' ici